14 décembre 2016

TGS 2016 - Les stands et animations


Salut tout le monde ! Cette année encore, le Toulouse Game Show a proposé pléthore de stands et d'animations ! Étalés sur plusieurs halls, la découverte de chacun d'entre eux fut bien sportive !
Nous avons eu droit à beaucoup de jeux vidéos, évidemment, mais aussi des stands et animations autour des mangas/animes, des nouvelles technologies, des concerts etc.

Petit tour de nos coups de cœurs de cette année dans la suite de l'article !


Les autres articles du TGS 2016 :

Jeux Vidéo, Jeux et Jeux Rétro

Tournois e-sport

[Grelotte] Cette année le Toulouse Game Show accueillait, le samedi uniquement, la finale du Challenge France League of Legend. Celle-ci opposait la Team LDLC à Millenium et s'est conclu sur la victoire de cette seconde avec un score de 3-0. Quelques noms de streameurs étaient dans l'air et pour cause : certains d'entre eux dont le grand Zerator étaient présents pour commenter cette finale endiablée.
Un réel plaisir de voir une grande salle e-sport sur la moitié d'un hall, une scène lumineuse s'imposant à un public venu relativement nombreux pour assister en direct à l’événement.


Réalité Virtuelle
C'est indéniable, la réalité virtuelle s'impose de plus en plus et est en pleine expansion. Et les conventions sont les meilleurs endroits pour découvrir ce qu'il se fait et ce à quoi on aura droit dans les prochains mois ! Le TGS 2016 possédait pas mal de stands sur lesquels nous pouvions tester la VR, avec des produits divers, et des projets tous différents. Je dois avouer que les sièges VR m'ont fait de l’œil, mais hélas trop de monde pour pouvoir l'essayer dans de bonnes conditions !

[Grelotte] A défaut d'avoir pu tester la VR dans le cadre d'un jeu, nous avons tout de même mis sur nos petites têtes un Oculus Rift pour y tester un simple environnement 3D. Malgré un instant très bref et un test restreint en temps, je peux vous dire que ça me donne envie d'en tester bien plus, et de pouvoir réellement jouer avec.


Flipper
J'ai eu la surprise, et le plaisir, de trouver un stand spécialisé dans les (vieux) flippers ! Ce qui, le temps d'une partie et demie, m'a permis de retrouver ce plaisir de jeu inégalable (Surtout quand on paye pas haha) ! Mais j'ai aussi eu la surprise d'en voir un de l’intérieur, car ce dernier était défaillant !

[Grelotte] Il faut ajouter que certains flippers étaient réservés à un concours qui avait lieu tout au long du TGS. Nous n'avons malheureusement pas eu le temps d'y assister, mais ça valait de l'or !


Les jeux de danse !
Plusieurs stands ou l'on pouvait danser et se dépenser comme il se doit ! Que cela soit Just Dance ou d'autres jeux, ces stands ont rassemblés pas mal de monde, et c'était assez sympa de voir des personnes lambdas accompagnés de personnes en cosplay, danser au rythme des musiques sélectionnées !

[Grelotte] D'autant qu'il s'agissait parfois de concours, notamment pour Just Dance.

Découverte de Krosmaga
En fin de journée de Dimanche, nous avons pris le temps de tester le nouveau jeu d'Ankama : Krosmaga. Malgré le gameplay différent, le jeu nous fait beaucoup penser à Hearthstone et équivalents. Je pense qu'ils vont essayer d’attaquer ce marché là, avec comme avantage leur gameplay légèrement différent. Je ne suis pas persuadé de la réussite du projet, mais celui-ci à le mérite d'être intéressant et graphiquement réussi ! A suivre !



Manga & Animation

Comme chaque année maintenant nous avons pu découvrir parmi les stands du TGS 2016 pas mal de stands d'éditeurs/vendeurs ! A titre personnel j'en ai profité pour m'acheter des coffrets DVD à un prix imbattable, 10€ ! Il y avait aussi des stands manga, dont un sur lequel nous pouvions acheter en exclusivité le tome 5 de One-Punch Man, une bonne surprise donc !

Le manga français n'était pas non plus en reste avec pas mal d'invités, comme :

  • Reno Lemaire pour Dreamland
  • Elsa Brants pour Save me Pythie
  • Tot pour Dofus
  • Souillon pour Maliki
  • Tony Valente pour Radiant
  • Nicolas David pour Meckaz

Il y avait également des stands de créations artisanales autour du manga et de l'animation, même si j'ai trouvé que ça manquait un peu de stands "attractifs" qui se différencient. Mais ça n'enlève pas le plaisir que j'ai eu à parcourir ceux présents !


Robotique

Je dois avouer que je ne m'attendais pas à voir un robot me sortir un DAB, posey, OKLM !
Plus sérieusement, j'ai trouvé ça très intéressant de voir des stands spécialisés dans la robotique, l'automatisation et, dans une moindre mesure, les intelligences artificielles. Une bonne manière de découvrir cet univers fascinant et en pleine expansion (tant du côté des professionnels que des particuliers).


[Grelotte] Il serait probablement trop long de vous décrire tout le mécanisme de ce robot, de vous parler des équipes qui réalisent ce travail, et de vous en détailler la complexité. Toujours est-il qu'il s'agit là d'un travail minutieux permettant le contrôle d'un robot dans le cadre de chorégraphie ; son corps étant articulé à l'aide de programmes et sous-programmes, et ses mouvements de tête guidés tel un pantin par les mouvements de main de son maître. Son maître ? Mr Thomas Peyrusse. Je ne peux que vous consieller d'aller jeter un coup d'oeil sur son travail : https://www.poppy-project.org/en/projects/marionnettes-electriques !


Concerts

Le TGS fut également l'occasion d'assister à des concerts d'artistes divers et variés !

Goldarock
Je les connaissais de nom mais n'avais jamais eu l'occasion de les voir ! Et bien je dois dire que je n'ai pas été déçu ! Leur reprises rock de génériques de dessins animés sont super entraînantes, et ils foutent une de ces patates ! Belle surprise :)

Neko Light Orchestra
[Grelotte] Le Neko Light Orchestra n'a plus besoin de faire ses preuves. Il multiplie les thèmes et les concerts depuis maintenant plusieurs années. Après les avoir vu deux fois à l'occasion de leurs tournées Echos de la Vallée du Vent et Echos de la Terre du Milieu, nous les avons redécouvert ici pour Echos de Gallifrey. Pour ceux à qui ce dernier thème pourrait ne pas parler, il s'agit de l'univers gigantesque de Dr Who. Toujours aussi vivants sur scène, ce fût un régal tant auditif que visuel.

Akira Yamaoka

[Grelotte] Le compositeur des musiques de Silent Hill nous a fait l'honneur de sa présence sur scène, Il était accompagné de plusieurs musiciens ainsi que de sa chanteuse favorite, Mary Elizabeth McGlynn, pour 90% des musiques qu'ils ont joué. Une grande immersion dans cet univers glauque, mais un respect énorme pour les musiques d'un homme talentueux et qui a marqué des générations de joueurs. Petite surprise supplémentaire lors du dernier morceau : un cosplayeur de Pyramide Rouge et deux cosplayeuses des, ô combien charmantes, infirmières ont fait une apparition sur scène. Autant le premier était prévu, autant en ce qui concerne les jeunes demoiselles, nous avions pu les croiser plus tôt dans la journée et elles se sont retrouvés juste là au bon moment et ont eu la chance de se voir offrir une montée sur scène, au grand plaisir du public !

mangasource

Fondateur de mangasource & co

GrelOtte

Geek à mes heures, cinéphile et passionnée par l'aventure et la nature

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire