05 décembre 2016

TGS 2016 : Les conférences


C'est ainsi que les deux jours de cette dixième édition du TGS se terminent : des conférences, des photos, des dédicaces, des cosplays, des concerts, de l'e-sport, des rencontres, de l'éclate, et des kilomètres de marche !

Autant vous dire qu'on n'a pas chômé pour pouvoir en faire le plus possible. Comment vous résumer tout ça ?... Difficile en un article ! Voici donc un petit descriptif des articles en lien avec le TGS que nous allons publier afin que tout le monde s'y retrouve facilement :
LES CONFERENCES

Nous gardions la surprise de ceux que nous avions prévu de voir, à la fois pour ne pas trop vous en dire, mais également car nous ne sommes jamais à l'abris d'un imprévu et nous ne voulions pas briser nos promesses. En bref, nous avons eu la chance d'assister aux conférences de :
  • Nicolas Gabion, Guillaume Briat, Bo Gaultier De Kermoal, Anne-Gaëlle Daval 
  • Anthony Daniels 
  • John Noble, Autumn Reeser 
  • Richard Dean Anderson de McGyver et Stagarte SG-1 


NICOLAS GABION, GUILLAUME BRIAT, BO GAULTIER DE KERMOAL, ANNE-GAELLE DAVAL 

Qui sont-ils ?
  • Nicolas Gabion : Bohort de Kaamelott 
  • Guillaume Briat : Le roi burgonde de Kaamelott 
  • Bo Gaultier De Kermoal : le fidèle serviteur d'Attila de Kaamelott 
  • Anne-Gaëlle DAVAL : costumière de Kaamelott
Les questions :

Celles-ci ont été très variées sur des thèmes divers et ont permis de solliciter l'ensemble des comédiens et la costumière. Un peu d'inquiétude au début toutefois. En effet les deux premières questions ont été adressées à Bohort et le chef Burgonde : la première demandant à l'intéressé de nous refaire sa célèbre réplique de "MECREEEEEEANT !" et la seconde l'interprétation d'A la volette en burgonde. Bon, on a bien rigolé il faut l'avouer car ils ont bien voulu jouer le jeu. Heureusement la suite a commencé à être plus construite et quelques questions ont suivi sur le devenir de Kaamelott, sur les costumes, sur des anecdotes de tournage, sur les ressentis des acteurs entre les saisons, …

Les réponses :

On aurait envie de vous dire : déçus. Pourquoi ? Car si vous vous rappelez bien, nous avions annoncé que lors du TGS 2015, Monsieur Astier, lui-même présent, nous avait avoué en exclusivité que les hostilités étaient lancées, et pas que ! Il nous racontait comment Kaamelott Révolution verrait très probablement le jour sous forme de roman graphique (et non comme une septième saison) et qu'une trilogie cinématographique verrait le jour. D'ailleurs celle-ci était déjà en cours d'écriture au moment de l'annonce. C'est là que nous avons subi une véritable incompréhension, tant dans les questions des fans, que par les réponses des célébrités. Les fans n'avaient pas l'air du tout au courant de ce qu'avait annoncer le roi Arthur un an auparavant, mais les acteurs non plus. La seule explication plausible concernant ces derniers est qu'ils avaient très probablement ordre de ne pas divulguer ce qu'ils en savaient, nous ne voyons pas les choses autrement. Du coup aucune informations croquantes à nous mettre sous la dent, alors que nous espérions tellement en avoir ! Mise à part cette grosse déception (oui car appelons un chat un chat), le reste de la conférence était intéressante de contenu. Nous avons pu entendre quelques anecdotes rigolotes et nous avons appris en gros que les tournages se faisait souvent du jour au lendemain, les comédiens apprenant leurs textes dans la demie heure précédent leurs prises, et la costumière passant quelques une de ses nuits à prévoir des costumes pour le lendemain. 

En bref :
Un moment plaisant, détendu, plein de bonne humeur, même si une petite amertume nous reste collée au palais.


ANTHONY DANIELS 

Qui est-il ?

C-3PO de Star Wars (et ce depuis l'épisode IV de 1977)

Les questions :

Pour le moins atypiques ! Car en fait, je pense qu'environ 90% d'entre-elles ont été posées par Anthony Daniels lui-même qui demandait aux gens présents quel était leur personnage préféré. Celles qu'avaient la chance de poser les fans portaient principalement sur son jeu d'acteur dans un costume ou son ressenti sur la saga. Il faut savoir également que la conférence entière était folle. Notre invité parle relativement bien français, donc pas de traducteur, et il faisait lui-même le show ! Aucun animateur était présent. Il déambulait entre les rangs avec une folie des plus amusantes.
Les réponses :

Du coup nous avons deux types de réponses : celle des fans et celle de C-3PO.Lorsque Anthony Daniels demandait à un spectateur quel était son personnage préféré, celui-ci le faisait monter sur scène et jouait littéralement une scène recréée (voir très adaptée) entre C-3PO et le dit-personnage. Un pur amusement ! Nous avons eu ainsi droit notamment à Chewie, des ewoks, Jar-Jar, R2-D2… Oui évidemment ceux qui répondaient Han, Luke ou Vador n'avaient pas la chance de monter sur scène, ça aurait été moins fun. Une réponse fût cependant très intéressante, et j'avoue ne l'avoir jamais su précédemment. Il se trouve que lorsque Anthony Daniels a reçu le script de Star Wars, en lisant ses lignes, il s'est imaginé son personnage comme ayant le comportement d'un majordome. Ce que l'on retrouve complètement à travers la saga. Cependant cette interprétation n'a en réalité pas plu à Georges Lucas qui n'imaginait pas son personnage avec un caractère de la sorte. Il a donc fait doubler la voix d'Anthony Daniels pour changer le personnage. Cependant après 6 essais, rien n'y faisait, et le résultat n'était toujours pas bon. C'est ainsi que Georges est retourné voir Anthony en lui expliquant la situation. Et à force d'argumentation, Mr Daniels à réussit à le convaincre. C'est ainsi donc que le C-3PO comme nous le connaissons a pu voir le jour.

En bref :
Une conférence délurée, avec un personnage haut en couleur. Une bouffée d'air !


JOHN NOBLE ET AUTUMN REESER

Qui sont-ils ?
  • John Noble : 
    • Demetor, l'intendant du Gondor dans Le Seigneur des Anneaux 
    • Bishop dans Fringe 
    • Parrish dans Sleepy Hollow 
    • ...
  • Autumn Reeser : 
    • Tess Soza dans Sully 
    • Taylmor Townsend dans Newport Beach 
    • ...
Les questions :

Elles ont été autant orientées pour l'un comme pour l'autre, et ont principalement été ciblées sur leur carrière et leurs rôles. Avec de temps en temps quelques questions à propos de leurs goûts personnels.

Les réponses :

Concernant Autumn Reeser, pleine d'entrein et de vivacité à chaque thème abordé. On la connait pour apparaitre dans des séries, des films, et même au théâtre où elle se plaît énormément à jouer de ce qu'elle en raconte. La parade de Noël est le premier film de comédie romantique où elle tient le rôle principal, et elle explique qu'il s'agissait d'une consécration pour elle, car c'était une chose dont elle avait toujours rêvé. Ce fût une énorme expérience bien que stressante, et le début d'une aventure dans la comédie romantique. Attention surprise ! A la suite de cette révélation, une petite suprise attend Autumn : un message vidéo de Ron Oliver, réalisateur de La parade de Noël (entre autre), rempli d'amour et de gentillesse à son égard. La mignonnerie a son maximum !  Elle apprécie également jouer dans des séries, et films de styles totalement différents, du moment qu'elle se fait plaisir et qu'elle est d'humeur à jouer ce genre en particulier.

Concernant John Noble, il a l'air relativement fier de ses rôles, et il le peut. Cependant suite à une question à propos de Sleepy Hollow, il nous avoue avoir volontairement quitté la série lors de la saison 2 car pour lui, la série prenait une direction qui n'était plus celle de départ et ne lui convenait plus. Cependant il est revenu lors de la dernière saison et va très probablement continué sur la suite. Il explique aussi aimer le monde de la série, mais d'avoir participé à un monstre de cinéma tel que le Seigneur des Anneaux a été une expérience unique et incroyable, où toute personne y était impliqué à 100%. Il avoue également que s'il devait y avoir un rôle à jouer absoluement pour lui, ce serait d'interpréter le roi Lear.

Une petite réponse bonus et "amusante", un fan leur avait demander quels étaient leurs films et séries préférée ce qui a donné ceci :
  • Pour Autumn Reeser : Le Silence des agneaux et Anne... la maison aux pignons verts (série canadienne)
  • Pour John Noble : le Cercle des poètes disparus et Mash 
En bref :

De la convivialité, et une atmosphère très chaleureuse. L'heure tardive en a probablement découragée plus d'un : la salle était au trois quart vide. Et bien tant pis pour les absents, ils ne sauront pas ce qu'ils ont loupé !


RICHARD DEAN ANDERSON


Qui est-il ?
  • McGyver 
  • Le capiaine O'neil dans Stargate SG-1 

Les questions :

Le publique a été des plus accueillant, remerciant systématiquement l'invité. Les questions étaient pertinentes, portées à la fois sur sa vie et sa carrière, qu'il s'agisse de Mc Gyver ou Stargate. Pendant les questions, Richard était un grand enfant qui n'arrêtait pas de filmer le traducteur, le public, lui-même à l'écran, se recoiffer, faisait des flexions… Au grand étonnement et plaisir du public qui a donc profité d'une atmosphère très détendue.

Les réponses :

La première question était très ouverte puisqu'il a été demandé à l'invité de nous parler un peu de la fondation Sea Shepard. Il a donc indiqué en faire partie depuis 16 ans, aimé les actions qui y étaient menées, et invité le public à aller en apprendre d'avantage en allant faire un tour sur leur site web.On apprend au fur et à mesure des questions que Richard Dean Anderson a su préserver sa vie privée loin des regards. Il nous apprend que c'est pour cette raison qu'il aime autant venir dans les conventions comme celle-ci. Il aime rencontrer des gens qui viennent pour lui, pouvoir les croiser, leur parler, partager un moment même si celui-ci lui paraît toujours trop court. Il avoue détester le principe de file d'attente et devoir faire attendre les gens pendant plusieurs heures pour ne partager avec eux qu'un bonjour et un regard. Il a le cœur sur la main. Il nous donne aussi quelques éléments de réponse concernant les inventions de McGyver : mis à part une ou deux où les effets spéciaux ont été obligatoires, toutes les autres sont réalisables. Si quelques-unes d'entre elle nous paraissent scientifiquement irréalisables, ce n'est pas parce qu'elles ne fonctionnent pas mais c'est simplement que lors de la réalisation des épisodes, des éléments été volontairement supprimés pour ne pas risquer de blesser quelqu'un qui souhaiterait réitérer l'expérience chez lui. Ce qui est arrivé une fois à un enfant : celui-ci s'est brûlé et la mère a écrit à la production pour se plaindre et les attaquer en procès (qu'elle a gagné). Quant à Stargate, cette époque semble clairement lui manquait, et à nous aussi !

Petite surprise supplémentaire pour terminer la conférence du dimanche : son doubleur français est monté sur scène à ses côtés. Cela n'aura duré que quelques minutes mais c'était un moment fantastique.

En bref :

Un moment de partage et d'écoute, et un sentiment de satisfaction d'avoir pu le rencontrer et l'écouter

GrelOtte

Geek à mes heures, cinéphile et passionnée par l'aventure et la nature

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire